isolation acoustique pour les particuliers

Room’s Acoustics aide à protéger les occupants
d'un bâtiment contre les nuisances sonores.

En savoir plus

Isolation acoustique pour les particuliers

corrections acoustiques

La correction acoustique permet l'étude de la propagation des ondes sonores dans un lieu.

En savoir plus

Corrections acoustiques

Services aux architectes et bureaux d'études

Room’s Acoustics propose des services
aux architectes et bureaux d'études.

En savoir plus

Services aux architectes et bureaux d'études

Services aux architectes et bureaux d'études

Cette page présente, par type de projet, les problématiques acoustiques potentiellement rencontrées et nos services s’y référant.

Choississez un type de projet dans la liste ci-dessous :

Introduction théorique Cadre légal et nominatif Construction / Rénovation d’immeubles d’habitations Construction / Rénovation d’ouvrages à proximité des aéroports Construction / Rénovation d’immeubles de bureaux et d’hôpitaux Construction / aménagement de salles polyvalentes et bâtiments dédiés à l’HORECA Construction / Rénovation de bâtiments scolaires Ouvrages dédiés aux prestations musicales et vocales (studio, salle de concert,…) Réalisation d’expertises Organisation de formations Matériel à disposition

Introduction théorique

Ce chapitre a pour but d’éclairer le lecteur sur quelques notions fondamentales de l’acoustique du bâtiment (isolation acoustique) et l’acoustique des salles (correction acoustique), ces notions sont volontairement simplifiées.

Distinction entre isolation et correction acoustique

Les termes isolation et correction acoustique sont deux concepts radicalement différents et pourtant souvent confondus.

On parle d’isolation acoustique lorsqu’on cherche à limiter les bruits en provenance de l’extérieur du local à protéger.

La correction acoustique a pour but d’améliorer la sensation de confort ressentie à l’intérieur de la pièce et est totalement indépendante des locaux voisins.

Isolation acoustique

Isolation acoustique au bruit aérien :

On appelle bruit aérien les bruits produits par des sources ne présentant aucun contact avec la structure du bâtiment. Les vibrations caractérisant les ondes sonores sont produites dans l’air par ces sources et se propagent par voie aérienne. Les exemples suivants représentent de telles sources :

  • Conversations vocales
  • Télévision
  • Téléphone
  • ...

L’indice D(nT,W) représente les performances d’isolation acoustique au bruit aérien entre deux locaux mitoyens ou superposés. Pour mesurer cet indice, on place une source sonore dans un local émetteur. À l’aide d’un sonomètre, on mesure les niveaux sonores dans les locaux émetteur et récepteur. La comparaison des niveaux sonores mesurés au sein de chaque local permet de calculer l’indice D(nT,W).

Plus cet indice est élevé, plus les performances d’isolation entre les deux locaux sont bonnes.


Source sonore (spécifique) et sonomètre

Isolation acoustique au bruit d’impact

On appelle bruits d’impacts les bruits générés par des sources en contact direct avec la structure du bâtiment, ou qui la frappent. Les vibrations se propagent alors directement dans la structure du bâtiment. Pour exemple :

  • Bruits de pas
  • Chutes d'objets
  • claquements de portes
  • ...

L’indice L'nT représente les performances d’isolation acoustique au bruit d’impact entre deux locaux. Pour mesurer cet indice, on dispose une machine à chocs standardisée (source de bruit) à l’étage supérieur du local à protéger. À l’aide d’un sonomètre, on mesure le niveau sonore dans le local à protéger et quantifions l’indice L'nT.

Plus cet indice est faible, plus l’isolation acoustique au bruit d’impact entre deux locaux est bonne.


Machine à chocs normalisée

Correction acoustique

La réverbération est le principal critère d'évaluation des qualités acoustiques ressenties à l’intérieur d’un local. Elle est quantifiée par le temps de réverbération. Le temps de réverbération (Tr) exprime le temps nécessaire à l'extinction d'un son dans une salle. Lorsqu'un son met trop de temps à disparaître, il se superpose au suivant, ce qui rend le discours inintelligible.

Ce principe s'applique également aux notes de musique, qui se chevauchent.

Ce paramètre conditionne également le niveau de bruit de fond dans une salle pour une source sonore donnée.

Le temps de réverbération optimal pour une salle dépend de son volume et de ses applications.

La mesure du temps de réverbération est obtenue en injectant un signal connu dans un système de diffusion électroacoustique. Le signal sonore résultant de cette diffusion et de sa propagation dans la salle est mesuré à l’aide d’un microphone. La comparaison des signaux émis et mesurés nous donne l’ensemble des caractéristiques entre l’émetteur (source) et le récepteur (microphone) dont le temps de réverbération.

Retour au menu principal

Cadre légal et nominatif

En Belgique, Les normes NBN S01 400, NBN S01 401, NBN S01 400-1 et NBN S01 400-2 définissent des performances à respecter en termes d’isolation acoustique et de niveaux de bruit maximum dans les immeubles.

Norme NBN S01-400-1 : 2008 – Immeubles d’habitations

La norme NBN S01-400-1 définit des indices d’isolation au bruit aérien (D(nT,W)) et au bruit d’impact (L(nT,W)) à respecter selon l’usage de la pièce considérée pour les immeubles d’habitations. Ces indices sont définis pour les locaux intérieurs de l’habitation (isolement acoustique entre locaux), pour les locaux mitoyens aux habitations alentours et pour les parois vis-à-vis de l’extérieur (isolement de façade au bruit aérien).

Norme NBN S01-400 : 1977 – Immeubles de bureaux et hôpitaux

De manière similaire à la norme NBN S01-400-1 dédiée aux immeubles d’habitation, la norme NBN S01-400 impose des critères d’isolation acoustique au bruit aérien, au bruit d’impact et vis-à-vis de l’extérieur à respecter au sein des immeubles de bureaux et les hôpitaux

Norme NBN S01 400-2 : 2012 – Bâtiments scolaires

La norme NBN S01-400 2 fixe les performances acoustiques requises pour les bâtiments scolaires, tant pour les nouvelles constructions que les rénovations.

Les critères à atteindre sont définis pour l’isolation au bruit aérien (D(nT,W)) et au bruit d’impact (L(nT,W)) entre locaux. Les qualités d’isolation vis-à-vis de l’extérieur, le confort intérieur aux locaux ainsi que les niveaux sonores des équipements techniques y sont également imposés.

Arrêté gouvernemental wallon du 08 septembre 2005 : Formulaire Dn

L’arrêté gouvernemental wallon du 08 septembre 2005 portant règlement d’urbanisme sur la qualité acoustique de constructions dans les zones B, C et D des plans de développement à long terme des aéroports de Liège-Bierset et de Charleroi-Bruxelles Sud impose la réalisation d’une étude acoustique visant à garantir un niveau de bruit acceptable à l’intérieur des habitations.

Arrêté gouvernemental wallon du 4 juillet 2002 fixant les conditions générales d’exploitation des établissements classés

En fonction de l’activité exercée par un établissement et des risques qu’elle représente pour son environnement, la région Wallonne distingue les établissements classés ou non.

Les classes 1 et 2 reprennent les activités dont l’impact sur l’environnement est réel, l’étude des diverses incidences sur l’environnement (notamment en termes de bruit) est alors requise pour formuler la demande de permis d’exploiter.

Les niveaux de bruit tolérés à l’immission sont régis par l’arrêté gouvernemental wallon du 4 juillet 2002 fixant les conditions générales d’exploitation des établissements classés. Ces limites de niveaux sonores sont fixées à l’extérieur des habitations et en mitoyenneté.

Arrêté gouvernemental Bruxellois du 24 novembre 2002 relatif à la lutte contre le bruit et les vibrations générés par les installations classées

De la même manière qu’en région Wallonne, la région Bruxelloise fixe des limites de bruit pour les établissements classés.

Arrêté gouvernemental Bruxellois du 21 novembre 2002 relatif à la lutte contre les bruits de voisinage

Contrairement à la région Wallonne, un arrêté gouvernemental régit également les émissions sonores en provenance de toute source audible dans le voisinage à l’exception de celui qui est généré par le trafic aérien, routier, ferroviaire ou fluvial.

Arrêté royal du 24 février 1977

Cet arrêté royal fixe des limites de bruit à respecter pour la diffusion de musique électroniquement amplifiée dans les établissements publics et privés.

A l’intérieur des établissements publics, le niveau sonore émis par la musique ne peut dépasser 90 dB(A). Ce niveau sonore est imposé à n’importe quel endroit de l’établissement où peuvent se trouver normalement des personnes.

Dans le voisinage des établissements publics et privés dans lesquels est produite de la musique électroniquement amplifiée, des valeurs limites sont également fixées.

Retour au menu principal

Construction ou rénovation d’immeubles d’habitations

Problématiques acoustiques d’application

Ce type d’ouvrage est soumis aux préconisations de la norme NBN S01 400-1. Des performances minimums sont à atteindre pour :

  • L’isolation de la façade vis-à-vis des sources de bruit extérieures
  • L’isolation au bruit aérien et au bruit d’impact vis-à-vis des mitoyennetés
  • La limitation du bruit des équipements (ventilation, décharge, …)
  • La réverbération dans les locaux d’accès

Nos services

Isolation au bruit aérien, au bruit d’impact et gestion de la réverbération

Sur base de vos plans et cahiers de charges, nous réalisons des calculs théoriques, simulations et proposons des solutions afin d’atteindre les critères requis par la norme NBN S01 400-1. Nous nous efforçons d’émettre des solutions satisfaisant aux critères PEB et conformes aux préconisations du bureau d’études en stabilité.


Exemple de simulations d’isolation acoustique

Gestion du bruit généré par les équipements domestiques.

La gestion du bruit des équipements est réalisée sur base de vos plans et des équipements choisis (localisation et conception des trémies, système de ventilation, évacuation des eaux usées,…).

Isolation aux bruits extérieurs

La détermination de l’isolation acoustique nécessaire pour l’enveloppe du bâtiment dépend des niveaux sonores à l’extérieur. Nous réalisons dès lors des mesures de niveaux sonores à proximité du futur projet et en déduisons les qualités d’isolation nécessaires.


Exemple de capture de niveaux sonores

Suivi de chantier

Parce que le soin apporté à la pose est aussi déterminant que le choix des matériaux, nous proposons systématiquement des visites de chantier.

Exemple : contrôle des chapes flottantes

Le respect des normes actuelles impose la réalisation de chapes flottantes. Malgré la bonne constitution du plancher et le choix judicieux de la membrane acoustique, plus de la moitié des chapes flottantes de nouvelles constructions ne répondent pas aux exigences de la norme. Pour cause, une chape bloquée par un défaut de pose. Pour conséquence, le retrait du carrelage et la destruction de la chape.

C’est pourquoi nous réalisons des mesures de contrôle intermédiaires dès le séchage de la chape permettant d’identifier tout blocage avant d’entamer les travaux de finition.

Nous avons notamment mis au point une méthode permettant de réaliser un contrôle de découplage sur base de mesures vibratoires.


Exemple de test à l’aide de mesures vibratoires

Mesures de contrôle et de réception

Pour chaque imposition de la norme, nous évaluons les performances acoustiques de votre bâtiment. Ces résultats de mesures sont alors comparés aux normes d’application. En cas de résultats négatifs, nous recherchons la cause et déterminons les solutions à mettre en œuvre pour assainir la situation. Ces mesures vous sont notamment proposées en fin ou en cours de chantier.


Matériel de mesure

Nos références

Récemment, nous avons réalisé les études suivantes :

  • Contrôle de performances d’isolation acoustique de façade pour les sociétés ACH, Delzelle Residentiels
  • Contrôle de performance acoustique de portes pour la société ACH
  • Réalisation de cahier de charges, mesure des performances d’isolation acoustique (bruit aérien et bruit d’impact) d’appartements pour le groupe Delzelle Residentiels
  • Mesure d’isolation au bruit aérien et au bruit d’impact de lotissements au Luxembourg
  • Réalisation de cahiers de charges pour divers blocs d’appartements en région Montoise, à Binche
  • Diverses mesures et études pour particuliers
  • ...

Retour au menu principal

Construction et rénovation à proximité des aéroports : Formulaire Dn

Problématiques acoustiques d’application

Dans le cadre d’une demande de permis d’urbanisme liée à un bâtiment (construction ou rénovation) situé à proximité de l’aéroport de Liège-Bierset et de Charleroi-Bruxelles Sud (voir cartes ci-dessous), votre demande de permis doit être accompagnée d’une étude acoustique (Formulaire Dn) visant à protéger les constructions des bruits extérieurs en provenance des activités de ces aéroports.


Zone géographique impactées par les aéroports de Liège et de Charleroi

Nos services

Sur base de vos plans et cahiers de charges, nous réalisons une étude acoustique détaillée et émettons des préconisations afin de garantir l’isolation acoustique nécessaire et suffisante conformément à l’arrêté gouvernemental wallon en vigueur. Notre étude (Formulaire Dn) est à annexer à votre demande de permis d’urbanisme.

En tant qu’habitant, cette étude vous garantit un niveau sonore acceptable à l’intérieur de votre habitation lors de passages d’avions.

Des mesures de réception de l’isolation de la façade du bâtiment sont également proposées.

Références

Dans l’année écoulée, ROOM’s a réalisé plus de 15 études liées à la réalisation de formulaires Dn.

Retour au menu principal

Immeubles de bureaux et hôpitaux

Problématiques acoustiques d’application

Pour les hôpitaux et les immeubles de bureaux, la norme NBN S01 400 est d’application. Des performances minimums sont à atteindre pour :

  • L’isolation de la façade vis-à-vis des sources de bruit extérieures
  • L’isolation au bruit aérien et au bruit d’impact vis-à-vis des locaux mitoyens
  • La limitation du bruit des équipements (ventilation, décharge, …)

Parce que l’environnement dans lequel vous travaillez influence directement la qualité de votre travail, le confort acoustique ressenti à l’intérieur du bâtiment ne peut être négligé.

Nos services

Isolation au bruit aérien et au bruit d’impact

Sur base de vos plans et cahiers de charges, nous réalisons des calculs théoriques, des simulations et proposons des solutions afin d’atteindre les critères requis par la norme NBN S01 400. Nous nous efforçons d’émettre des solutions satisfaisant aux critères PEB et conformes aux préconisations du bureau d’études en stabilité.


Exemple de simulations d’isolation acoustique

Isolation aux bruits extérieurs

La détermination de l’isolation acoustique nécessaire pour l’enveloppe du bâtiment dépend des niveaux sonores à l’extérieur. Nous réalisons dès lors des mesures de niveaux sonores à proximité du futur projet.


Exemple de capture de niveaux sonores

Gestion du bruit généré par les équipements techniques

La gestion du bruit des équipements est réalisée sur base de vos plans et des équipements choisis (localisation et conception des trémies, système de ventilation, évacuation des eaux usées,…).

Gestion du confort acoustique à l’intérieur du bâtiment

La réverbération est le principal critère d'évaluation des qualités acoustiques d’une salle. Le temps de réverbération (TR) exprime le temps nécessaire à l'extinction d'un son dans une salle. Lorsqu'un son met trop de temps à disparaître, il se superpose au suivant, ce qui rend le discours inintelligible.

Ce temps de réverbération conditionne également le niveau de bruit de fond présent dans une salle pour une source de bruit donnée.

Le bâtiment est existant ?

Nous réalisons des mesures de confort acoustique et mettons à votre disposition un outil personnalisé.

ROOM’s a développé pour vous un outil spécifique, simple et intuitif de manière à laisser libre cours à votre imagination.

Dans la majorité des cas, l’optimisation du confort acoustique à l’intérieur d’une salle passe par l’ajout de matériaux possédant des performances acoustiques spécifiques. Ces matériaux sont nombreux et le nombre de combinaisons infini.

Afin de vous laisser un maximum de liberté, nous mettons à votre disposition un outil de calcul propre à votre projet et très facile d’utilisation. Il vous permet de tester différentes combinaisons de solutions en fonction de vos critères architecturaux et financiers. Une librairie intégrant plus de 50 matériaux distribués en Belgique est mise à disposition.

Un aperçu audible personnalisé (fichier audio) de la situation actuelle et projetée vous est également remis.

Au stade des plans ?

A l’état de plans, nous vous épaulons et vous orientons dans le choix des matériaux de finition sur base de modèles tridimensionnels et simulons diverses solutions.


Exemple de simulation acoustique

Dans le cas de bureaux paysagers, nous proposons des aménagements en fonction de la méthode de travail des employés.


Exemple de simulation d’intelligibilité entre bureaux

Mesures de contrôle et de réception

Pour chaque imposition de la norme, nous évaluons les performances acoustiques de votre bâtiment. Ces résultats de mesures sont alors comparés aux normes s’appliquant au bâtiment. Ces mesures vous sont notamment proposées en fin ou en cours de chantier.


Matériel de mesure

Références

Récemment, nous avons réalisé les études suivantes :

  • Réalisation de mesures d’isolation, de correction et rédaction d’un cahier de charges pour les bureaux du groupe « PuilaetCo Dewaay » et les bureaux de la ville de Tournai
  • Réalisation de test de blocage de chapes pour un hôpital de plus de 20.000 m²
  • Réalisation de mesures de correction pour des centres d’appels de grands acteurs du secteur bancaire
  • Rédaction d’un cahier de charge pour le bâtiment écologique « Greencube » en région Montoise
  • Réalisation de mesures de correction et rédaction d’un cahier de charges pour les bureaux des carrières du Hainaut, d’un cabinet de chirurgie privé, …

Retour au menu principal

Construction et aménagement de salles polyvalentes et bâtiments dédiés à l’HORECA

Problématiques acoustiques d’application

Bon nombre de ces établissements sont potentiellement générateurs de nuisances sonores et régulièrement soumis à une demande de permis d’exploiter. Une étude d’incidence acoustique s’avère alors obligatoire afin de prévoir les émissions sonores de l’établissement dans l’environnement.

Cette étude devra être réalisée par une société, telle que ROOM’s, agréée en région wallonne dans la lutte contre le bruit.

Le caractère obligatoire de cette étude n’implique cependant pas l’étude du confort acoustique ressenti à l’intérieur du bâtiment. Cette problématique est pourtant très régulièrement rencontrée dans les grands volumes.

  • Passez-vous un bon moment lorsque vous vous rendez dans un restaurant trop bruyant ?
  • N'avez-vous jamais été confronté à des problèmes d'intelligibilité dans une salle de conférence ou de réunion ?
  • Un projet esthétiquement magnifique mais acoustiquement médiocre est-il une réussite architecturale ?

Nos services

Réalisation d’une étude d’incidence acoustique

La réalisation d’une étude d’incidence acoustique à joindre à la demande de permis d’exploiter peut être réalisée via de nombreuses méthodes en fonction du projet. Ces demandes sont traitées au cas par cas.

Optimisation du confort acoustique

La réverbération est le principal critère d'évaluation des qualités acoustiques d’une salle. Le temps de réverbération (TR) exprime le temps nécessaire à l'extinction d'un son dans une salle. Lorsqu'un son met trop de temps à disparaître, il se superpose au suivant, ce qui rend le discours inintelligible.

Ce temps de réverbération conditionne également le niveau de bruit de fond présent dans une salle pour une source de bruit donnée.

Le bâtiment est existant ?

Nous réalisons des mesures de confort acoustique et mettons à votre disposition un outil personnalisé.

ROOM’s a développé pour vous un outil spécifique, simple et intuitif de manière à laisser libre cours à votre imagination.

Dans la majorité des cas, l’optimisation du confort acoustique à l’intérieur d’une salle passe par l’ajout de matériaux possédant des performances acoustiques spécifiques. Ces matériaux sont nombreux et le nombre de combinaisons infini.

Afin de vous laisser un maximum de liberté, nous mettons à votre disposition un outil de calcul propre à votre projet et très facile d’utilisation. Il vous permet de tester différentes combinaisons de solutions en fonction de vos critères architecturaux et financiers. Une librairie intégrant plus de 50 matériaux distribués en Belgique est mise à disposition.

Un aperçu audible personnalisé (fichier audio) de la situation actuelle et projetée vous est également remis.

Au stade des plans ?

A l’état de plans, nous vous épaulons et vous orientons dans le choix des matériaux de finition sur base de modèles tridimensionnels et simulons diverses solutions.


Exemple de simulation acoustique

Mesures de contrôle et de réception

Pour chaque imposition de la norme, nous évaluons les performances acoustiques de votre bâtiment. Ces résultats de mesures sont alors comparés aux normes s’appliquant au bâtiment. Ces mesures vous sont notamment proposées en fin ou en cours de chantier.


Matériel de mesure

Références

Récemment, nous avons réalisé les études suivantes :

  • Réalisation de mesures d’isolation acoustique de façade et rédaction d’un cahier de charges pour l’hôtel Akena situé à Houdeng
  • Réalisation de mesures d’isolation acoustique au bruit d’impact pour le restaurant Yume situé à l’avenue de Tervuren
  • Réalisation de mesures de confort acoustique et rédaction d’un cahier de charges pour de nombreux restaurants et réfectoires : restaurant « Bell’Arrivo » à Ronquières, réfectoire de la « fédération Wallonne de l’agriculture » à Gembloux, Hôtel restaurant « Dream » à Mons, …
  • Réalisation de mesures de confort acoustique et rédaction de cahiers de charges pour de nombreuses salles polyvalentes : la ferme de la Hagoulle à Houtain-le val, l’hôtel de ville de Tournai, le bâtiment Airspace à Gosselies, La grange à Mouscron, le Royal Pingouin hockey club à Nivelles, Le showroom de la société STUV à Bois-de-Villers…
  • Etude de la conversion d’un immeuble de bureaux en hôtel de luxe à Saint-Ghislain

Retour au menu principal

Construction et rénovation de bâtiments scolaires

Problématiques acoustiques d’application

La construction ou rénovation de bâtiments scolaires implique le respect de la norme NBN S01 400-2.

Nos services

Isolation au bruit aérien, au bruit d’impact et gestion de la réverbération

Sur base de vos plans et cahier de charges, nous réalisons des calculs théoriques, simulations et proposons des solutions afin d’atteindre les critères requis par la norme NBN S01 400-2. Nous nous efforçons d’émettre des solutions satisfaisant aux critères PEB et conformes aux préconisations du bureau d’études en stabilité.


Exemple de simulations d’isolation acoustique

Gestion du bruit généré par les équipements techniques

La gestion du bruit des équipements est réalisée sur base de vos plans et des équipements choisis (localisation et conception des trémies, système de ventilation, évacuation des eaux usées,…).

Isolation aux bruits extérieurs

La détermination de l’isolation acoustique nécessaire pour l’enveloppe du bâtiment dépend des niveaux sonores à l’extérieur. Nous réalisons dès lors des mesures de niveaux sonores à proximité du futur projet et en déduisons les qualités d’isolation nécessaires.


Exemple de capture de niveaux sonores

Gestion du confort intérieur au bâtiment

La réverbération est le principal critère d'évaluation des qualités acoustiques d’une salle. Le temps de réverbération (TR) exprime le temps nécessaire à l'extinction d'un son dans une salle. Lorsqu'un son met trop de temps à disparaître, il se superpose au suivant, ce qui rend le discours inintelligible.

Ce temps de réverbération conditionne également le niveau de bruit de fond présent dans une salle pour une source de bruit donnée.

Le bâtiment est existant ?

Nous réalisons des mesures de confort acoustique et mettons à votre disposition un outil personnalisé.

ROOM’s a développé pour vous un outil spécifique, simple et intuitif de manière à laisser libre cours à votre imagination.

Dans la majorité des cas, l’optimisation du confort acoustique à l’intérieur d’une salle passe par l’ajout de matériaux possédant des performances acoustiques spécifiques. Ces matériaux sont nombreux et le nombre de combinaisons infini.

Afin de vous laisser un maximum de liberté, nous mettons à votre disposition un outil de calcul propre à votre projet et très facile d’utilisation. Il vous permet de tester différentes combinaisons de solutions en fonction de vos critères architecturaux et financiers. Une librairie intégrant plus de 50 matériaux distribués en Belgique est mise à disposition.

Un aperçu audible personnalisé (fichier audio) de la situation actuelle et projetée vous est également remis.

Au stade des plans ?

A l’état de plans, nous vous épaulons et vous orientons dans le choix des matériaux de finition sur base de modèles tridimensionnels et simulons diverses solutions.


Exemple de simulation acoustique

Mesures de contrôle et de réception

Pour chaque imposition de la norme, nous évaluons les performances acoustiques de votre bâtiment. Ces résultats de mesures sont alors comparés aux normes s’appliquant au bâtiment. Ces mesures vous sont notamment proposées en fin ou en cours de chantier.


Matériel de mesure

Références

Récemment, nous avons réalisé les études suivantes :

  • Réalisation de mesures de confort acoustique et rédaction d’un cahier de charges pour de nombreux locaux de formations : l’institut Sainte-Thérèse à La Louvière, la fédération wallonne de l’agriculture, l’UMons, le collège Notre-Dame de Tournai, les locaux de la fondation Mons 2015, …

Retour au menu principal

Ouvrages dédiés aux prestations musicales et orales

Problématiques acoustiques d’application

Tant en termes d’isolation que de confort, il est inutile d’insister sur l’importance de l’acoustique d’un studio d’enregistrement, d’une régie de télédiffusion, d’une salle de concert, d’un cinéma ou encore d’un théâtre.

Nos services

Réalisation de cahiers de charges

Dès la première ébauche, nous vous assistons dans votre mission et réalisons des cahiers de charges et plans d’exécution sur base de plans tridimensionnels.


Réalisation de plans d’exécution

Simulations acoustiques dédiées à l’isolation

Ces préconisations sont émises en vue d’optimiser le confort intérieur ainsi que l’isolation acoustique entre locaux. L’isolation acoustique de nos projets est étudiée à l’aide de calculs théoriques et de logiciels de simulation acoustique. Nos solutions sont cohérentes avec les impositions PEB ainsi que le bureau d’études en stabilité.


Exemple de simulations d’isolation acoustique

Simulations acoustiques dédiées au confort

Des simulations acoustiques nous permettent de prédire le comportement acoustique de la future salle. Grâce aux modules d’auralisation, nos logiciels de simulation permettent d’entendre, avant même sa conception, comment la salle « sonnera ». Découvrez un exemple audible à l’adresse suivante : http://www.room-s.be/business-cases.php.


Exemple de simulations acoustique

Mesures de réception

Tout naturellement, des mesures de réception sont proposées à chaque projet.


Exemple de mesures de confort acoustique

Références

Récemment, nous avons réalisé les études suivantes :

  • Réalisation d’un cahier de charges pour la construction de cabine de prise de son pour le studio « l’équipe » à Evere et pour la ville de Mouscron
  • Réalisation de mesures de confort et de spectres pour le studio « NWave pictures » à Forest
  • Réalisation de mesures de bruit d’équipements et réalisation d’un cahier de charges pour la RTBF
  • Réalisation de mesures de confort et rédaction d’un cahier de charges pour deux chapelles à Mons, la radio RQC à Mouscron, la société VP Media Solution …
  • Partenariat avec « les classes du Rock »

Retour au menu principal

Réalisation d’expertises

A l’aide de son matériel de pointe et de son expérience, ROOM’s intervient en tant qu’expert dans de nombreux litiges.

La réalisation de mesures acoustiques nous permet d’affirmer d’un éventuel respect des normes en vigueur pour n’importe quel aspect repris dans ces normes.

Sur base des résultats de mesures, nous pouvons mettre en évidence un éventuel défaut de pose ou de conception.

Des solutions sont alors apportées en vue d’assainir la situation.

Retour au menu principal

Organisation de formations

En complément à nos services d’expertise, nous organisons également des formations/mises à niveau personnalisées selon vos besoins.

Nous mettons un point d’honneur à enseigner le thème de l’acoustique dans le bâtiment de manière pédagogique, sans formules complexes et à l’aide de nombreux exemples pratiques et audibles. Nos formations sont orientées vers vos besoins et vous apprendront à éviter les pièges les plus courants.


Formations dédiées à l’acoustique

Retour au menu principal

Notre matériel

Sonomètre intégrateur de classe 1 et microphones

  • Sonomètre LARSON DAVIS 831, numéro de série : 0002322.
  • Capsule microphone class 1 377B02, numéro de série : SN118745.
  • Préampli PRM831 pour microphone, numéro de série : 016965.
  • Calibrateur LARSON DAVIS CAL200 de classe1 selon l'IEC 60942-1:2003, numéro de série : 7836.

Sonomètre Larson Davis 831
  • Préamplificateurs de microphone AKG SE300B.
  • Capsule de microphone omnidirectionnelle AKG CK 92 pour mesures de réverbération.
  • Capsule de microphone directive (figure Eight) AKG CK94 pour mesures stéréophoniques.
  • Microphones miniatures AKG C 417 PP pour mesures de coefficients d’absorption sur site.

Sources de bruits

  • Générateur de signaux (Bruit blanc-rose, tonalité, fichiers wave) NTI Minirator MR-PRO
  • Splitter/Mixer Behringer MX882
  • Source omnidirectionnelle Outline GlobeSource (130 dBSPL ref 1pW)
  • Amplificateur 2800 W DHD D4-3K
  • Générateur de basses fréquences Tannoy Reveal Sub 10
  • Haut-parleurs de puissance JBL Eon 15
  • Haut-parleurs de précision Genelex 8020B
  • Bouche artificielle AM012 BSWATech
  • Casque de monitoring HD25 et HD250 de Sennheiser

Source sonore Globe source et sonomètre (gauche) et bouche artificielle (droite)
    Machine à chocs normalisée testée au CSTC.

Machine à chocs normalisée

Acquisition des signaux

  • Acquisition et conversion des signaux par carte « AXYS » de « Duran Audio ».
  • Acquisition et conversion des signaux par carte « USBPre » de « SoundDevice ».
  • Égaliseur de spectre numérique 24 bits « Behringer DEQ2496 ».

Logiciels de mesure et de traitement des données

  • Logiciel « DIRAC » de « Brüel&Kjaer » dédié à l’acoustique des salles (classe 0).

Logiciel DIRAC de « B&K »
  • Logiciel de post-processing DNA4 de Larson Davis.

Logiciel d’analyse et de traitement des données DNA4 de Larson Davis

Logiciels de simulation

Détermination d’indice d’affaiblissement acoustique

Le logiciel Insul permet de déterminer de manière théorique l’indice d’affaiblissement de l’assemblage de matériaux sur base de leurs principales propriétés mécaniques.


Logiciel de prédiction d’indice d’affaiblissement acoustique « INSUL »

Confort acoustique : EASE

Le logiciel de simulation EASE permet d’évaluer les performances acoustiques à l’intérieur d’une salle sur base de sa modélisation tridimensionnelle. Les principaux indicateurs des qualités acoustiques d’une salle tels que le temps de réverbération ou encore l’intelligibilité sont simulés.


Logiciel de simulation de correction acoustique « EASE »

Grâce aux modules d’auralisation, nos logiciels de simulation permettent d’entendre, avant même sa conception, comment la salle « sonnera ». Découvrez un exemple audible à l’adresse suivante : http://www.room-s.be/business-cases.php

Isolation acoustique : Bastian

Ce logiciel permet de déterminer les indices d’isolement (aux bruits aériens et aux bruits d’impacts) d’un bâtiment en fonction des matériaux mis en œuvre sur base de la norme ISO 12354.


Logiciel de prédiction d’isolation acoustique « Bastian »

Isolation et confort acoustique Raynoise

Le logiciel de simulation RAYNOISE permet l’étude des problèmes acoustiques liés à la conception des salles, des bâtiments industriels et des structures anti-bruit de génie civil.


Exemple de modélisation à l’aide du logiciel de simulation « Raynoise »

Détermination de la diffusion de surfaces texturées : AFMG Reflex

Ce logiciel (basé sur la méthode de calcul par éléments finis) permet de déterminer les performances de diffusion d’une surface (par opposition aux réflexions spéculaires) sur base de sa texture.


Exemple des performances de diffusion d’une surface

Retour au menu principal

Plus d'infos ? Contactez-nous

Vous désirez plus d’informations sur nos services ou notre travail ? Vous pouvez
nous joindre par téléphone ou e-mail:

+32 (0) 478 / 830 787 info@room-s.be

Notre adresse:
Venelle du phare, 10 à 1400 Nivelles